titresite
accueil site > Reportages > Brighton Festival 2012 > Barricade - Brighton Festival 2012

Barricade - Brighton Festival 2012

mercredi 6 juin 2012 , par auteur Cécile Babin , Philip Morgan (traduction Philip Morgan)

trad article traduction [English] [français]

Le lundi 30 avril, par une fin de mois la plus pluvieuse que l’on n’ait jamais connue, la compagnie No Fit State Circus arrivait en ville. De notre côté, nous priions pour que la pluie cesse afin qu’ils puissent présenter leur spectacle Barricade. Pendant toute la période d’installation, il pleuvait, le vent soufflait, il faisait étrangement froid : bref, un challenge, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais après 25 années sur les routes, il n’y avait que de la détermination de la part de No Fit State : le spectacle devait avoir lieu ! Parce qu’il est trop dangereux de présenter Barricade par temps de pluie, il y avait au moins un plan B : si il pleuvait ce samedi 5 mai, jour officiel du spectacle, ils se produiraient le dimanche. Si le spectacle avait malgré tout lieu le samedi, il y aurait ensuite une master class pour les professionnels et des ateliers pour le public. Jour après jour, tout le monde avait les yeux rivés sur l’application de prévision météo I-phone d’Ali. Elle prétendait qu’elle y jetait un œil avant même de se lever le matin !

Le lieu du spectacle à Hove Park était nouveau pour le Brighton Festival et heureusement à l’abri des fortes intempéries. Les promeneurs de chiens et les joggers dans un premier temps suspicieux, comme toujours avec No Fit State, se sont peu à peu laissés prendre par le spectacle en construction et les répétitions jusqu’à ce qu’ils deviennent des supporters enthousiastes du projet. C’était la première fois qu’un spectacle de ce type se produisait dans le parc et les habitants comme ses usagers étaient fascinés et finalement séduits par ce cirque s’installant en ville.

Le jour de la répétition générale arriva et devinez quoi ? Il pleuvait, il ventait, il gelait mais la pluie se calma suffisamment pour aller jusqu’au bout, sans les feux d’artifice et avec une fin très abrupte pour être sûr de terminer avant 22h, heure de couvre-feu : la répétition s’arrêta exactement une minute avant !

Le jour du spectacle était, oui vous avez deviné, pluvieux, venteux et froid mais l’application d’Ali indiquait que la pluie se dissiperait dans l’après midi et s’arrêterait le soir, et cela était : infaillible ! A 20h tout était prêt mais il n’y avait pas un chat. Le temps avait été si épouvantable et nous avions peur que tout spectateur potentiel soit bien au chaud devant la télé. Aussi parce que nous n’avions jamais présenté ce genre de spectacle ici à Hove Park, éloigné du centre-ville et nous sentions que cela pourrait également décourager le public. A 20h30, nous avions quelques spectateurs, trois jeunes filles japonaises assises sur un tapis et sous les parapluies alors qu’il ne pleuvait pas à ce moment-là. Alors ça allait se passer comme ça ? Avec un petit nombre de spectateurs privilégiés ? Non, à 20h45, les gens commencèrent à arriver, marchant entre les arbres à travers le parc, dans un flux incessant. Finalement juste après le début du spectacle, notre responsable sécurité estimait à 7000 le nombre de spectateurs, et tous ont adoré. Comme le montre ce tweet d’un spectateur satisfait le lendemain : « Barricade à Hove Park fût remarquable ». Ils étaient chaleureux, admiratifs et d’un grand soutien. Une fois encore, No Fit State a rassemblé un public fidèle et enthousiaste à Brighton, et ils ont été récompensés. Le spectacle terminé, la foule s’en est allée et la pluie a repris. Nous avons été tellement chanceux !

Le jour suivant, des ateliers devaient être menés mais il pleuvait. Cependant, les No Fit State en vrais professionnels ont tout installé. Quelle folie ! Et nous avions tout faux, plus d’une centaine de personnes sont venues et se sont familiarisées aux arts du cirque sous les arbres. La pluie et le vent n’ont pas freiné l’enthousiasme des participants.

Une seule question : quand reviendront-ils ? On espère très bientôt.

Texte : Philip Morgan

Photos : Mark Robson

Photos de la répétition générale et du spectacle dans le portfolio !

info portfolio

SPIP | squelette | | plan site | icone suivi activite RSS 2.0