titresite
accueil site > Reportages > Fête dans la ville 2010 > Et la « foi-rce » est en ville !

Et la « foi-rce » est en ville !

mardi 22 juin 2010 , par auteur Coline Bergeon , Yffic Cloarec

trad article traduction [English] [français]

Vendredi 18 juin, 20h30 de drôles de rockers jouent en boucle la même chanson en hurlant « tous nos titres s’appellent Metallion ! ». Perchés sur un engin élévateur, ils descendent doucement la chaussée Saint-Pierre et attirent les badauds. Torse nu, perruque de cheveux longs, maquillage et cuir noir : ces métalleux ont toute la panoplie et passeraient presque pour un vrai groupe de hard rock !

« Ça c’est vraiment n’importe quoi ! », peut-on entendre dans la foule. Mais peu à peu les sourires naissent sur les visages et nos énervés du micro et de la guitare attisent toutes les curiosités. Un épais cortège accompagne bientôt leur scène mobile de laquelle le chanteur se jette. « Du rock, du rock ! » crient les enfants. Le public tape dans les mains. Jets de bière, fumée et « ambianceur » courant autour de la scène : la rue devient salle de concert…

Métallion

Aux côtés des musiciens, un illuminé, costume blanc, chemise rouge et cheveux longs intrigue. « On dirait un gourou de secte », s’amuse une spectatrice. Une remarque qui prend tout son sens quand l’élévateur s’arrête devant l’église Saint-Pierre. Nos énergumènes mains tendues vers le ciel font monter leur scène le plus haut possible avant d’en redescendre sous les applaudissements du public. C’est alors que Jean-Claude Fischer, le prêcheur rock’n’roll, harangue la foule : « Qui parmi nous ne s’est jamais posé la question de savoir si la vie qu’il menait était celle dont il avait toujours rêvé ? » Avec ce talent d’orateur propre aux gourous, il nous explique alors ce qu’est la « foi-rce » ; ce mélange de foi et de force : une énergie capable de nous faire déplacer des pâtés de maison ! Grâce à cette arme fatale, ce prédicateur bilingue promet de nous faire vivre notre « golden day » en soulevant le quartier Saint-Pierre.

JPEG - 23.6 ko
Avec Mr le Maire

Promesse tenue ? Une chose est sûre c’est que petits et grands et même Mr le Maire, Gilles Demailly, se sont pris au jeu. Et 1, et 2 et 3 : le gourou les a tellement convaincus qu’ils ont poussé tout seuls les murs de la chaussée et sauté au rythme de la fanfare brésilienne invitée pour l’occasion pour « damer » le terrain ! Les rires ont jailli et les applaudissements aussi… Peu importe que le quartier ait bougé ou non de quelques centimètres… La « foi-rce » du gourou Fred Tousch aura réussi à soulever la foule et à faire vibrer l’énergie populaire !


Ci-dessous, une sélection de photos de Joël Verhoustraeten

info portfolio

SPIP | squelette | | plan site | icone suivi activite RSS 2.0