titresite
accueil site > Reportages > Tumble Circus en résidence au Fourneau > Journal de bord de Tumble Circus

Journal de bord de Tumble Circus

mercredi 15 juin 2011 , par auteur Jean-Marie Grall , Loeïza Renaut

Bienvenue en terre cosmopolite ! Dans le cadre du projet européen ZEPA, la compagnie Tumble Circus fait ses premiers pas de résidence au Fourneau. Venue officiellement d’Irlande, l’Australie et la Suède sont aussi représentés, pour 10 jours intensifs de résidence. Un grand portique a été monté dans la grande Halle du Fourneau. Tout ce projet inspire les membres de la compagnie et les idées fleurissent.

Les trapèzes sont dressés, les cordes surliées, Ken et Tina échauffés. Au sol se trouvent de grandes feuilles où Derek, le metteur en scène, écrit les différents tableaux du spectacle ainsi que le programme de la semaine. Sur d’autres feuilles colorées, plus petites, on peut y lire les différentes facéties ou enchaînements. Tina et Ken font se succéder deux, trois figures, ils s’arrêtent et discutent de l’enchaînement. Derek, un crayon sur l’oreille donne des conseils. Tina a la tête à l’envers et est suspendue par les pieds, ils continuent de discuter. Comme si la loi universelle de la gravitation n’était pas si universelle qu’on le pensait. Au mur, des inscriptions à la craie. Ce sont quelques dialogues et idées fortes de leur prochain spectacle : « Carny Noir ». Seulement un nom de transition selon eux. Deux ou trois partitions traînent par-ci, par-là. On peut également apercevoir des roses en plastique, des cerceaux, des massues, des guitares, des plumes, un sceau, un oreiller… C’est donc le décor de ce qu’on pourrait appeler un « Work in Progress » donc « Not finished yet » …

A suivre ! / To be continued !

info portfolio

SPIP | squelette | | plan site | icone suivi activite RSS 2.0