titresite
accueil site > Reportages > Journée ZEPA au Printemps des Abers 2011 > Journée ZEPA au Printemps des Abers 2011

Journée ZEPA au Printemps des Abers 2011

jeudi 26 mai 2011 , par auteur Jean-Marie Grall , Loeïza Renaut

Ce dimanche 22 mai, pour ce IIIème épisode du Printemps des Arts de la Rue en Pays des Abers, c’est une journée européenne qui se profile à Coat Méal (en français dans le texte) puisque les 3 compagnies du jour sont accueillies dans le cadre du réseau franco-anglais ZEPA.

Vers 12h22, les deux danseurs anglais de la compagnie Stickleback Plasticus font une apparition remarquée avec leurs costumes et leur Cha Cha Cha déconcertants. Posant pour les photographes venus en nombre rien que pour eux, Bary et Yvonne auront pu montrer tous leurs talents de danseurs de salon aux membres du jury, en l’occurrence, les spectateurs.

C’est ensuite au tour des Parisiens de la Compagnie n°8 de réveiller nos consciences de donateurs. Peter, Paul and Mary, de gentils cadres sont là pour notre bien. La Bretagne leur sied si bien, qu’on les garderait encore un peu de temps avec nous. Dommage que la crise soit là, ils auraient pu nous convaincre. « Mesdames et Messieurs, donnez-nous votre argent » scandent-ils. Wall Street verra qu’ils sont bien formés ou formatés ? Mais là, à force de travail, tout leur monte à la tête. On se retrouve dans l’univers violent du marché de la concurrence, des relations entre collègues. Un American Psycho de rue se trame sous nos yeux, pauvres gens n’ayez craintes, ce n’est que la Compagnie n°8 qui vous fait part de sa vision acerbe et comique de la société qu’est la notre !

Une crêpe et c’est reparti ! Eostiged Ar Stangala est déjà sur les planches et entame son conte musical tout en valse, an dro ou gavotte. En 1939 dans un village de France, une sorcière est crainte par tous les habitants de Trequefellec. Les danseurs, tantôt vêtus à la mode française des années 40, tantôt en coiffe de Quimper pour les femmes, évoluent dans une chorégraphie de Martine Rateau. Un conte participatif puisque petits et grands sont invités à faire quelques pas de danse tout au long de la traque de la sorcière. Co-produit par Kendalc’h et le Fourneau, La Sorcière traversera la Manche, en septembre prochain. En effet la compagnie sera accueillie par l’un des 9 partenaires du réseau ZEPA : SeaChange Arts dans le cadre du Out There Festival. Pour clore la journée, ce sont les Stickleback Plasticus qui revêtent leurs justaucorps pour un dernier tour de piste.

- Plus d’info : http://www.leseldesabers.net

info portfolio

SPIP | squelette | | plan site | icone suivi activite RSS 2.0