titresite
accueil site > Reportages > Fête dans la Ville 2012 > Le Quartier Elbeuf > La Mort est venue voir du côté du quartier Elbeuf

La Mort est venue voir du côté du quartier Elbeuf

mardi 26 juin 2012 , par auteur Cécile Babin

trad article traduction [English] [français]

La compagnie Transe Express nous a donné rendez-vous devant le cimetière du Petit Saint-Jean situé dans le quartier Elbeuf. C’est là que la Mort a choisi de montrer le bout de son nez. Malgré l’heure tardive, les Amiénois n’ont pas résisté à la tentation de voir et peut-être même toucher du bout du doigt cette Mort qui nous fait peur et nous fascine à la fois.

Dans le cimetière jusque là silencieux raisonne le son des tambours de la Muerte. Des buissons dépassent deux têtes de mort, gardes du corps terrifiants de sa Majesté des Enfers. La compagnie Transe Express nous plonge donc dans une ambiance de Dia de los Muertos (Jour des Morts) au Mexique là où tous les ans les familles viennent manger, danser et chanter sur les tombes de leurs morts pour célébrer le retour de leurs âmes sur Terre. Les tambours et les squelettes géants apparaissent dans une fumée rougeâtre comme un rappel à l’au-delà. Ils se mêlent au commun des mortels au rythme des tambours et des sifflés et l’ensemble se transforme en une grande parade mortelle. Les spectateurs se laissent entraîner dans la danse funèbre et les corps sont comme hypnotisés par l’appel des tambours. Les squelettes géants ne peuvent s’empêcher de venir chatouiller les enfants confortablement installés sur les épaules de leurs parents ou de serrer la pince aux habitants qui osent ouvrir leurs fenêtres au passage des tambours de la Muerte !

Soudain la Mort surgit de l’au-delà incarnée par une femme géante à la beauté farouche et drapée dans ses plus beaux atours. La Faucheuse est d’humeur joyeuse car elle sait que ce soir elle emmènera un homme dans son Royaume. Un homme choisi parmi la foule qui lui aura tapé dans l’œil et qui devra l’accompagner dans une danse endiablée…tango, tarentelle, rumba ou valse…pour sûr cet homme touchera la Mort de près. Mais il n’est pas facile de séduire la belle qui fait sa difficile…aussitôt choisi aussitôt rejeté sous les moqueries des joueurs de tambours. Sans nous méfier nous arrivons à la porte de l’au-delà où un homme réussira finalement à répondre aux caprices de la Faucheuse. En récompense, celle-ci lui offre un aller-retour en Enfer et nous, humbles mortels, n’avons qu’à regarder par le trou de la serrure comme des petites souris. Mais l’heureux élu devra faire ses preuves une ultime fois auprès des squelettes – tambourineurs, de la faux enflammée et du serveur bossu avant de finalement rejoindre la parade macabre.

SPIP | squelette | | plan site | icone suivi activite RSS 2.0