titresite
accueil site > Reportages > Hat Fair 2011 > La participation des étudiants du Bachelor of Street arts de (...)

La participation des étudiants du Bachelor of Street arts de Winchester

lundi 25 juillet 2011 , par auteur Mathilde Vautier , Vincent Le Goascoz

trad article traduction [English] [français]

Les étudiants du Bachelor of Street arts de l’University of Winchester ont, eux aussi, été de la fête. Les « deuxième année » de cette formation unique au monde ont pu présenter des travaux réalisés durant l’année, tous styles confondus : comme ce groupe de percussions créé par 5 étudiants, les "Rubish Rhythms", qui présentent un univers métallique d’objets recyclés, déambulant sur les pulsations de ces étranges « cyberpunk » (Eve Blakemore, Hanna Auden-Gandolfo, Laura Surgenor, Ross Wheeler, Stefi Baker)

Callum English, qui s’oriente plus particulièrement vers le clown et la marionnette, avait préféré déambulé en homme-girafe sur ses échasses, privilégiant l’interaction avec le public.

Quant à Lucy Palmer, c’est la relation à la ville qui suscite sa curiosité. Son installation, Winchester’s Invisible City, évoque comment, de Singapour à New York en passant par Londres, nous sommes réduits à l’état de miniatures par les gratte-ciels ou les buildings géants. Elle recrée cette impression avec des personnages miniatures sur cette sculpture magistrale de l’entrée du parc de la Cathédrale.

Enfin, Joe Hollis est Mr Fleur, un candide comique clownesque qui crée un univers à partir de ce qu’il voit ou qui il rencontre. Et Hannah Auden-Gandolfo est le cygne majestueux ("The Swan"), qui enchante son public par sa danse mythique et mystérieuse…

Ces étudiants de 2ème année avaient notamment pu se rendre à Brest en octobre 2010 dans la cadre de l’échange entre les Universités de Brest et de Winchester que Hat Fair et Le Fourneau ont mis en place à cet occasion.

Photos : Vincent Le Goascoz, Mathilde Vautier

SPIP | squelette | | plan site | icone suivi activite RSS 2.0