titresite
accueil site > Reportages > « Picnic on the bridge » au Relecq-Kerhuon (2012) > « Picnic on the bridge » au Relecq-Kerhuon (2012)

« Picnic on the bridge » au Relecq-Kerhuon (2012)

lundi 10 septembre 2012 , par auteur Claire Lamri , Jacques Nicolas , Marine Lecoutour

Dimanche 9 septembre, 13h09 plus d’un millier de personnes sont sur le Pont Albert Louppe, pour le rendez-vous qui depuis 2010 clôt la saison estivale de théâtre de rue au Relecq-Kerhuon, le désormais incontournable Pic-Nic on The Bridge. Depuis 3 années, ce rituel fait la part belle aux compagnies britanniques grâce au réseau européen ZEPA, mais cette année il a une résonance européenne encore plus forte puisque il fait partie des 160 événements retenus à travers les 27 pays de l’UE par la Commission Européenne pour la 1ère édition de la Journée de la Coopération Européenne (European Cooperation Day). Cette campagne qui s’échelonne sur tout le mois de septembre a pour slogan « Grandir ensemble par-delà les frontières » et a pour but de promouvoir la coopération territoriale au grand public et aux médias à travers les projets qui y contribuent.

Les pique-niqueurs-spectateurs sont accueillis par Isabelle Mazelin, adjointe à la Culture de la Ville du Relecq-Kerhuon, Michèle Bosseur, co-directrice du Centre National des Arts de la Rue le Fourneau et Matt Feerick, directeur artistique de la compagnie Wet Picnic. Ce dernier invite le public à un compte à rebours dans la langue de Shakespeare : Ten, nine, eight, seven, six, five, four, three, two, one, zero. : place au pique-nique puis au théâtre !

14h14, les spectateurs se retrouvent convives de la Birthday Party organisée par les « amis » d’un certain Malcom pour ses 40 ans. Cette dernière création de la compagnie Wet Picnic, soutenue par le Fourneau en 2011, nous plonge dans la solitude d’un homme, ses pressions, ses angoisses. Chaque année les anniversaires sont prétextes à organiser des fêtes où l’on invite famille et amis et à être le roi/la reine de ce petit monde le temps d’une journée. Mais au final, ce 9 septembre 2012 est pour Malcom, et comme chaque année, le moment de faire le point sur l’année écoulée, sur ce temps qui passe, de réentendre les reproches de ses parents, de sa sœur, de ses amis : « Quand vas-tu enfin te marier, Malcom ? », « Pourquoi n’es-tu pas devenu médecin, Malcom ? », « Quand vas-tu me faire des petits-enfants, Malcom ? »… Bref, le vrai cauchemar de cette journée où l’on est apparemment bien entouré et joyeux, mais au final si seul et si angoissé. Tic-tac, tic-tac…

15h15, rendez-vous avec les quatre acrobates de Mimbre. Ces quatre femmes aux physiques, tempéraments et histoires bien différents nous entraînent pendant une quarantaine de minutes dans un univers où se mêlent danse, cirque et humour. Un mélange savamment dosé pour mieux nous parler ce qu’est qu’être femme, et du corps féminin dans toute sa splendeur, ses pressions et ses imperfections. Un joli moment de grâce et de fraîcheur.

16h16, retour avec la compagnie Wet Picnic, qui pour remédier à tout ce stress et ces pressions nous propose un « Tea Time ». Trois serveuses délurées et so british nous apprennent tout l’art et la manière de ce rituel si important et codifié de l’autre côté du Channel. Un moment burlesque et absurde dont on reprendrait bien une tasse.

Une bien belle manière de finir la première phase du ZEPA en pointe Bretagne. See you soon !

info portfolio

SPIP | squelette | | plan site | icone suivi activite RSS 2.0