titresite
accueil site > Reportages > Fish & Chips 2011 > God save the Strangelings

God save the Strangelings

lundi 31 janvier 2011 , par auteur Marine Lecoutour

trad article traduction [English] [français]

Ils avaient déjà surpris les spectateurs lors de la première édition du Fish & Chips en 2010, The Strangelings sont revenus cette année pour le plus grand plaisir de tous.

21h09, sur la promenade des Anglais, Isaiah Cran sorte de dandy dément, et Tolley-boy son assistant qui a perdu sa langue dans un « malheureux » accident nous attendent devant The Gaity Engine dernier freakshow victorien… Les quelques 150 personnes réunies dans le froid de cette soirée de janvier ont donc pu découvrir d’étranges créatures : un homme-crevette, un fakir douillet, un mouton albinos nommée Napoléon qui sait chanter God Save The Queen, ou encore une sirène mi-homme, mi-femme, mi poisson…

Vers 23h et à l’intérieur, on retrouve les deux comédiens en photographe (toujours de l’époque victorienne). Henry Burns et George Entwhistle, les gentlemen Photgraphers vous relookent et vous plongent dans un décor du XIXème siècle so British ! Ils vous tirent alors le portait, et puis vous attendez quelques minutes et vous pouvez repartir avec le tirage qui saura se fondre au milieu des photos de vos arrières-arrières-grands-parents.

Photos : Sylvain Marchand

SPIP | squelette | | plan site | icone suivi activite RSS 2.0