titresite

Kitschnette à Z’artsUp

vendredi 25 mai 2012 , par auteur Simon Le Doaré

trad article traduction [English] [français]

Kitshnette - ’On passe à table’

À la terrasse d’un café, le public est en arc de cercle, tassé, beaucoup d’enfants. Une table, deux chaises, et c’est tout. Une femme commence à s’énerver : elle tente de parler à quelqu’un, de l’autre côté de l’arc de cercle. Elle chuchote d’abord entre ses dents puis sa voix commence à s’élever, tendue.

“Je comprends rien de ce que tu me dis ! Mais t’es con ou quoi, tu es trop loin, je t’entends pas”.

La tension monte, sans que l’on comprenne bien pourquoi.

“Mais arrête de faire semblant, JE NE T’ENTENDS PAS !”

Le public s’interroge, quelqu’un s’énerve vraiment ? C’est une comédienne ? Peut-être qu’ils ont un problème technique ?

“Mais qu’est que tu veux me dire !? Approche toi alors, moi je peux pas tu vois bien, y’a des enfant partout !!!”.

Ils se mettent à crier. Et d’un coup, tous les deux fendent la foule et se retrouvent au centre de l’espace de jeu, juste devant la table, face à face, les visages séparés de quelques centimètres à peine. S’en suit une dispute haute en couleur, pleine d’humour (parfois noir), jusqu’à ce qu’ils se rendent compte qu’ils sont observés par le public… Il s’excusent et s’assoient à la table.

Le repas est animé : jeu avec les couverts, la nourriture, le tout avec un humour qui fait mouche, sur fond de réglements de comptes et réconciliations conjugales. Nos deux personnes finissent trempées, jusqu’au paroxisme, quand il est demandé à un spectateur de leur verser le contenu d’un arrosoir sur la tête pendant qu’ils s’embrassent fougueusement. L’effet est réussi, le public, hilare, est conquis.

SPIP | squelette | | plan site | icone suivi activite RSS 2.0